L'effet du hatha yoga sur nos dimensions profondes

L'effet du hatha yoga sur nos dimensions profondes

La question surprendra ceux qui du dehors, voient le hatha yoga comme une gymnastique. Le préjugé perdure bien qu’un nombre croissant de yogis authentiques, férus de textes traditionnels et de comptes –rendus scientifiques, diffusent une toute autre vision.

L’Occident aussi bien que l’Orient reconnaissent généralement que le corps possède une contrepartie subtile avec son anatomie et sa physiologie propres, reliée au système osseux et musculaire par les multiples réseaux que sont les centres psychiques appelés chakras ; les méridiens ainsi nommés en terme d’acupuncture et nadis en terme de sanskrit ; les koshas, enveloppes souterraines de la personnalité. Toutes ces instances et d’autres, sont parcourues, alimentées, vivifiées par une substance invisible aux yeux : le prana.

Gare à la diminution du tonus pranique ! Elle met K.O. même des fiers-à-bras. D’où la nécessité de maintenir par la pratique du yoga un taux élevé de cette énergie vitale. Lorsqu’à la faveur de postures associées au souffle, nous portons attention à notre ressenti, les structures cachées de notre double supra-corporel affleurent à la conscience. L’organisme est traversé par une vibration porteuse d’éveil. L’expérience d’un corps éthérique, en phase avec le plus profond de nous-mêmes, élargit nos limites et pas à pas, nous transforme.

Micheline Flak

www.centrecultureldeyoga.com

Posted on 28/11/2017 Les Satsangs de Micheline Flak 0 65

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Archives

Catégories

Derniers commentaires

Pas de commentaires

Recherche sur le blog

Précédent
Suivant

No products

To be determined Livraison
0.00€ Total

Commander